L'endroit pour touts vos renseignements sur les Canadiens de Montréal!
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 L'approche de Jarvis demeure la même

Aller en bas 
AuteurMessage
Eagle.
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 586
Age : 26
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: L'approche de Jarvis demeure la même   Jeu 4 Oct - 21:38

L'approche de Jarvis demeure la même
Jeudi 04 octobre 2007
LA PRESSE CANADIENNE


Doug Jarvis



TORONTO - Doug Jarvis, grand spécialiste du jeu défensif, est encore
cette année responsable de l'attaque massive du Canadien. La saison
dernière, le Tricolore s'est classé au premier rang avec un taux
d'efficacité de 22,8 pour cent. Les 19 buts de Sheldon Souray y ont été
bien sûr pour quelque chose.

Cette saison, Jarvis ne pourra miser sur le tir canon de
Souray. Qu'à cela ne tienne, le Canadien a inscrit ses trois buts en
supériorité numérique dans la victoire de 3-2 qu'il a remportée
mercredi soir face aux Hurricanes de la Caroline.

"Notre
approche demeure la même", a expliqué Jarvis après l'entraînement de
l'équipe au Ricoh Coliseum. "Nous voulons tirer au filet le plus
souvent possible. Tant mieux si la rondelle trouve le fond du but.
Sinon, un attaquant peut toujours saisir un retour."

En plus
des trois buts, Jarvis fait valoir que le Canadien a obtenu 14 lancers
en supériorité numérique contre seulement huit aux Hurricanes.

"Même
si Souray n'est plus là, nous voulons privilégier le tir de la ligne
bleue tout en créant de l'espace pour faire circuler la rondelle autour
du filet."

Mark Streit en a fait la démonstration lors du
premier but. Un tir sur réception dans la lucarne juste au-dessus de
l'épaule droite de Cam Ward. Même Souray aurait été fier de ce but.


"On veut que Streit lance le plus souvent possible", dit Jarvis.


Aucune inquiétude


Christopher Higgins dit ne pas être préoccupé par l'attaque à cinq du Canadien.

"Nous avons perdu un élément important, c'est vrai, a-t-il dit. Mais Streit
peut le remplacer même si son lancer n'est pas aussi puissant. Par
contre, il est meilleur passeur que Souray."

Selon Higgins, Jarvis préconisait la même approche lorsqu'il dirigeait les Bulldogs de Hamilton.

"Il veut qu'on lance au filet. S'il n'y a pas de but, il s'attend à ce qu'on se serve de notre sens du hockey."

C'est exactement ce que Higgins a fait en prolongation. En déséquilibre sur
la glace, il a repéré Saku Koivu que les Hurricanes avaient oublié
devant le filet.

"Ma première idée a été de lancer, a-t-il expliqué. Puis j'ai aperçu Saku qui était seul."

Sans hésiter, le capitaine a déjoué Ward d'un tir sur réception.

Comme en Suisse

De son côté, Streit est très heureux de la confiance que lui manifestent ses entraîneurs.

"Ils me disent tous de lancer. C'est ce que je faisais en Suisse. J'avais la
réputation d'avoir un bon tir, dit-il timidement. Jusqu'ici, je n'avais
pas eu l'occasion de le démontrer dans la Ligue nationale."

Streit, qui lance de la gauche, note que son partenaire Andreï Markov lui facilite le travail.

"C'est très simple avec lui. C'est un super passeur. Je dois être toujours
prêt à tirer le palet", dit Streit qui a quand même marqué 10 buts en
2006-2007 dans un rôle beaucoup plus effacé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'approche de Jarvis demeure la même
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plans d'eau difficile, conseil sur mon approche
» que vaut jarvis walker en moteur electrique?
» filière de swing d'approche
» où placer à demeure son caméscope sur un trike?
» approche lobée sur mauvais lie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HabsMédia :: Habs :: Le Canadien de Montréal-
Sauter vers: